Traitement de la cave

Voici quelques astuces que j’ai utilisé pour isoler et rendre la cave plus saine.

L’humidité :

Les murs étant en parement calcaire + ciment, une isolation classique n’est pas possible pour éviter
que le mur s’abîme par une augmentation de l’hydrométrie statique.
Une partie de la cave a donc été traité avec un mélange de chaux hydraulique + MAP + sable pour
réduire l’humidité tout en laissant respirer les murs.
Le mélange est à 25% chaux, 25% MAP et 50% sable. Le MAP est utilisé ici pour faciliter l’application
du mortier obtenu.
Après quelques semaines, le mur prend une couleur blanc crème.
L’action future sera de poser des plaques OSB pour garder cette perméabilité.

Isolation des portes externes de la cave:

Afin de limiter les échanges thermiques par ventilation, les interstices des portes de garage ont été
étanchéifiée par la prise en sandwich de laine de roche dans un linteau appliqué contre la porte.
L’avantage est que la laine de roche épouse donc le relief du mur et la technique est bien plus
efficace que certaines appliques vendu dans le commerce, et pour un prix ridicule.

Cette technique peux clairement combler des différences de plusieurs centimètres.

Isolation du plafond de cave:

La cave n’étant pas isolée, elle laisse remonter le froid dans la maison par capillarité.
La plupart des interstices de jointure du plafond ont été repris avec du MAP  pour éviter les fuite d’air et une isolation a donc été faite avec de la laine de roche.
Sur la photo suivante l’on peut voir le rayonnement d’une partie non isolée. (8° isolée et 12° en non
isolée).

Le sol de fait est moins froid et donc une meilleure sensation de chaleur dans la pièce.

 

 

Laisser un commentaire