Isolation des gaines de chauffage

Sur l’idée que se chauffer c’est bien, chauffer le sous-sol, ça n’as pas d’intérêt, j’ai donc isolé les tuyaux de chauffage et eau chaude sanitaire avec les classiques gaines vendu dans le commerce.

Le résultat est encourageant, mais au passage de la caméra thermique, on peut mieux faire.

Dans un environnement à 8° (cave) les gaines isolées rayonnent à 17° et non isolé à plus de 45°

Une grosse partie des gaines ont donc été recouvertes de laine de verre, calorifugé à l’ancienne au début, puis en remplaçant la filasse ou le coton par des bandes de laine de verre couvertes de plâtre.
Le constat est que c’est aussi efficace et plus rapide/moins cher à produire.
L’avantage est surtout ce côté confort avec la douche le matin et la monté en chauffe plus vite du chauffage.

La qualité de l’isolation dépend beaucoup de la densité de ce mélange à l’ancienne. Des bandes de laine de verre semblent plus efficace que la filasse, et beaucoup plus facile à réaliser.

cas : laine de verre au plâtre

cas : fillasse au plâtre

la clé de l’isolation étant d’avoir un maximum d’air emprisonnée dans le manchon de plâtre.

Laisser un commentaire