L’isolation extérieur d’une maison, est-ce efficace ?

Cette question, je me la suis posé l’an dernier lors de la rénovation de ma maison ancienne.

Le contexte :
Une maison de 1950 en brique creuse sans isolation de 80m² non mitoyenne, répartis sur 2 étages.

j’avais demandé un premier devis et le prix m’a un peu dérouté, en général certains te demande entre 25 et 30000 euros. Autant dire que ça refroidis direct et l’argent ça pousse pas dans les arbres.
J’ai donc opté pour une 1ere isolation des murs nord en 45mm en laine de roche et le résultat à la caméra thermique est assez significatif.

 

 

 

 

 

 

 

Le mur non isolé montre clairement la structure et les différences entre isolation 45mm et rien est déjà de + 6°

Cependant après un bon hiver où les températures chutes, on arrive sur les murs non isolé à des températures qui provoquent des points de rosé : l’humidité de l’air se condense sur le mur et transforme rapidement votre peinture toute neuve en carnage quand c’est derrière un meuble ( moisissure et autre … )

Je ne vous fais pas de dessin sur le lieu, ( la température est de 4° au niveau du mur… ) pour 0° extérieur.
et de fait c’est une zone humide.

Dans ces cas la malheureusement, on ne peut pas faire grand chose à part pousser le meuble du mur…
ou se reporter sur l’isolation extérieur.

Voici donc mon expérience sur la question.
Déjà le budget, pour cela on a 2 points de bascule : le crédit d’impôts ( limité à un certain montant par foyer ( actuellement 15000 euros max en dépense ) le taux est de 30% de la facture ce qui peux déjà aider.
Il existe aussi la prime énergie. ce sont les producteurs d’énergies qui « payent leurs taxes carbones » avec ces aides.
la prime est calculée en fonction du nombre MW économisés sur la vie de l’équipement. et c’est là que c’est intéressant sachant que l’isolation est en général donné pour 30 ans. La prime ne couvrira pas toute la dépense, mais si l’on trouve le bon artisan qui ne vous allume pas sur la facture, ça va pas mal aider.

comment avoir cette prime ? Tous les fournisseurs d’énergie ont un onglet « prime énergie ». Personnellement un des artisans m’avait conseillé Antargaz, ce sont eux qui donnent le plus au niveau prime actuellement.
pour l’artisan je l’avais trouvé sur « Quelenergie »  le site est bien fichu et vous met en relation avec 3-4 artisans dans le secteur. il ne reste plus qu’à jouer pour les tarifs.
sur mes 4 tarifs, c’est passé de 7600 euros à 3800 euros pour 1 mur sans fenêtre. On va vous expliquer qu’un telle marge est du au fait que blablabla… enfin bref…. ne vous laissez pas avoir, ce qui compte dans le devis, c’est principalement le matériel utilisé ( 3 de marque STO et un « noname » ).
En général le professionnel utilisera de la marque STO de bout en bout ( plaque, fixation, crépis )
Pour le dossier, il faut toujours faire la demande 1 journée avait de signer votre devis, et envoyer un peu de paperasse.
une fois les travaux finis et le courrier envoyé, vous recevez un chèque du montant prévu.

Pour en revenir à l’artisan, mon choix s’est fait sur le seul qui a vu et m’a proposé pour le repassage correct du câble EDF ( les autres étaient partis pour le mettre sous le polystyrène (  risque d’incendie ) )
et par chance c était le moins cher.

Pourquoi 1 mur et non les 4 ? le choix s’est porté sur le fait que ce qui est le plus efficace, c’est d’isoler le mur qui a le plus de perte , le mur nord qui subis de la condensation.

Vu que mon budget de 7500 euros me laissait de la marge du coup j’ai fait un autre mur simple ( plus il y a de fenêtre et plus c’est cher/technique)
l’avantage c’est aussi que la prime énergie qui est indexé aux m² couverts est de fait plus généreuse.

Une fois les travaux fait et le crépis accordé à la couleur actuelle, le résultat est bien visuellement.
la différence est surtout au niveau de la température dans la maison. c’est le jour et la nuit.
je suis passé d’une consommation de -30% de gaz et encore plus en pellet sur 1 année.
( actuellement 20 sacs au lieu de 44 à la même période ) pour une température de + 2 ° en moyenne,
ce qui donne en principe une hausse de 14% de la consommation.

L’avantage de l’isolation extérieur, est que cela ne crée pas de ponts thermiques dans la maison.
il faut savoir qu’un pont thermique peut entrer jusqu’à 1m dans votre maison.

pour finir après impôts et crédit d’impôts, l’isolation me coûtera 3000 euros environs.
pour le retour sur investissement, les mesures me donnent 290 euros d’économie sur le gaz et 160 environs en pellet
soit une rentabilité dans 6 ans environ et un confort accru.

Alors en réponse à la question, isolation extérieur est clairement rentable même si l’on ne fait pas tous les murs.

NB : Pour une isolation complète, il est important de prévoir une bonne ventilation ( VMC double flux entre autre ).
Le passage de votre maison à la caméra thermique peu souvent se faire en se renseignant dans votre département.
personnellement, le boulot m’en a loué une.
Pour les plus courageux, les petites surfaces peuvent s’isoler sans problème. le prix du m² d’isolant en grande surface est d’environ 13euros/m² pour du 120mm ( sans compter la colle et autre fixations )

Laisser un commentaire