Transistor, le test

Transistor de Supergiant Games , est plus qu’un jeu, c’est une œuvre poétique dans laquelle vous incarnez Red, une chanteuse dont la soirée s’est mal terminé.


Dans un monde en proie à une organisation souhaitant la révolte des robots ( le process ) , elle doit se frayer un chemin vers le dénouement de l’histoire, tout en faisant évoluer les capacités de son arme du nom de Transistor, une épée contenant l’âme de personnes ( ça fait un peu penser à stormbringer ( le cycle d’Elric (M.Moorcock ))


les actions peuvent se passer en temps réel ou en dépense de temps en fonction des actions programmées.

la mécanique du jeu est intéressante, mais ce qui est superbe dans Transistor, c’est sans aucun doute l’histoire, la beauté des décors et la musique.
La musique, 2eme merveille de ce jeu, un pur bonheur d’écouter et réécouter cette BO.

Certes, il est sorti en 2014 mais c’est une œuvre intemporelle, et souvent accessible pour une bouchée de pain sur Steam ( pour 5 euros, pourquoi se gêner )
On regrettera peut être que le tour de piste se fasse en 6h

Laisser un commentaire