Rénovation de maison

Faute de temps, je n’ai pas encore retranscrit tout mes travaux concernant la rénovation de la maison.
Je vais essayer de le faire le plus rapidement possible avec des articles pas trop lourds à comprendre.

Pour rappel :

La maison est de 1950, et à cette époque, les normes d’isolation étaient inexistantes.
Pour le chauffage, le choix des anciens propriétaires est passé de poêles (3 à l’époque) à cuve fioul dans les années 1970, puis vers une chaudière gaz pour l’ECS et le chauffage probablement dans les années 1995.
Histoire de ne pas arranger les choses, L’architecture de la maison est de type non mitoyen avec un sous-sol hors sol et l’ensemble non isolé (les feuilles passent sous la porte du garage.)
L’isolation des conduites d’eau dans la cave est à nue et aucune régulation n’est présente sur la chaudière.
Sous la toiture, une isolation sommaire a été faite en 5cm sur une des faces des 4 pans de toit donc totalement inutile.
Et sous les planches du grenier ont été trouvé un isolant de type laine de verre épais comme du papier à cigarette.

Les murs sont de type brique creuse et l’humidité devait se propager le long de celle-ci, car celle-ci sont visibles à travers le papier peint.

Le constat du bilan énergétique est accablant :

Avec un tel bilan qui ne prend même pas la consommation électrique, il n’est pas possible de la laisser dans un tel état.

Nous avons donc entrepris une rénovation intégrale de la maison en ne gardant que ce qui était encore viable (80% de la plomberie).
L’électricité a été refaite à 90%, la VMC a été pensée, et l’isolation reprise de 0.

Les différents dossiers que je placerais ( ou que j’ai placé ) sont sur les sujets suivant : l’eau, l’énergie, le chauffage , l’isolation.

Le résultat des travaux fait qu’en 2018, la facture est de 470 euros de gaz pour l’année, soit 5.8 fois moins. ( -82% )

Si vous avez des questions sur les montages n’hésitez pas à me contacter

Laisser un commentaire